La suite du périple de Merlin

Merlin continue son périple. Il a envoyé de ses nouvelles le 19 décembre, à son arrivée à Sao Paulo. Voici un récit (très résumé !) de sa traversée vers le Brésil.

 

La marina de Santa Cruz... aux deux tiers vide !
La marina de Santa Cruz... aux deux tiers vide !

Christophe et Isabelle sont partis à bord de Merlin de Madère le 24 septembre pour les Canaries. Arrivée le 26 à la marina de Santa Cruz de Tenerife ( plutôt "bruyante et poussiéreuse") pour 15 jours de balades, entrecoupées d'un peu de bricolage bien sûr ( avec une leçon de montages et démontages de la pompe à eau à traquer les fuites).


Mindelo
Mindelo

Merlin quitte Madère pour le Cap Vert le 3 novembre avec un vent très variable: prises et largages de ris se sont succédés, histoire de ne pas "s'encroûter". Arrivée le 9 à la marina de Mindelo... Pour un séjour que devait interrompre l'arrivée des candidats du rallye nautique ARC qui ont finalement été retardés et furent moins nombreux que prévu.

A sao Antao
A sao Antao

Donc Merlin a pu profiter de quelques jours de tourisme dans les environs, là encore largement commentés et illustrés par Christophe.

Dans le Pot-au-noir
Dans le Pot-au-noir

Le 19 novembre, l'annonce d'une météo favorable a permis de lever l'ancre pour le Brésil. Le premier gros grain le 24 a permis de dessaler le bateau, première esquisse du fameux Pot-au-noir. Qui se confirme dès le lendemain avec grosses averses et rafales instantanées.

Puis le 26 retour à plus de calme pour continuer la traversée ponctuée de petits Incidents techniques et même pendant quelques heures d'un passager clandestin ailé. Après 1500 milles la moitié de la route est dépassée le 1 décembre.

Passager clandestin...
Passager clandestin...

Les réglages de voiles continuent, la pêche aussi - des poissons volants au thon royal - et des oiseaux qui s'invitent encore. Le 11 décembre, invention du lasso récupérateur d'émerillon d'enrouleur de génois, parti en haut du mat !

Le 13 : Terre! Un îlot "un peu à l'est d'Ilhabela" quelques heures avant l'arrivée, en louvoyant à contre vent.

Jusqu'au Pinda Yate Club près de Sao Paulo. À suivre...

Derniers articles !

Météo

 

 

 

 

 

Météo Norvégienne